Comment aborder une fille sur un site de rencontre (ou comment pécho sur internet en 3 leçons)

Quelques étapes simples à mettre en place pour faire des rencontres sur internet. Ces étapes sont le B.A-BA de la rencontre en ligne mais sont souvent négligées par les utilisateurs. Alors suivez bien ces conseils avant de vous lancer.

Et qu’on ne vous entende pas vous plaindre si vous ne nous écoutez pas !

Etape 1 : soigner son profil et son annonce

Je sais que c’est chiant de devoir écrire un paragraphe sur sa vie, mais c’est vraiment important. Votre description est l’une des premières choses que la femme que vous convoitez verra de vous. Donc ne la négligez pas. Si vous laissez ce champ vide vous risquez de passer pour quelqu’un qui n’a pas envie de se fouler pour faire des rencontres. Cette description permet de laisser apparaître un de vos trais de caractère, de votre personnalité. Si vous êtes drôle montrez le ! Ne vous prenez pas la tête présentez-vous en toute légèreté. Vous pouvez écrire « je ne sais pas me présenter mais je connais une super blague » en attendant d’être plus inspiré par exemple.
Si vous êtes un peu philosophe, littéraire, pourquoi pas une citation qui vous inspire, vous parle et représente vos valeurs ?
Ça marche aussi si vous êtes cinéphile, utilisez les répliques cultes, si la personne qui regarde votre profil aime aussi ce film ça vous fera déjà un sujet de conversation et un point commun.
Votre annonce est votre vitrine. Si vous passez devant une boutique et que vous ne voyez que du vide est-ce que vous avez envie d’y rentrer ? Non sauf si vous êtes très curieux et que vous aimez les mystères.
Vous pouvez bien évidemment jouer la carte de l’homme mystérieux sur votre profil, mais avec une très bonne accroche.

C’est aussi le moment de dire ce que vous recherchez. Pourquoi êtes-vous sur ce site de rencontres ? Qu’attendez-vous d’une relation ? Du sérieux ? Un plan cul ? C’est le moment d’être honnête. Plus vous serez précis et honnête, plus vous aurez de chances d’être contacté par les bonnes personnes.
Après on ne vous demande pas d’écrire un roman et de raconter votre vie depuis la petite section maternelle. On ne vous demande pas non plus « comment vous voyez-vous dans 5 ans » on n’est pas à un entretien d’embauche. Mais un juste milieu. Aujourd’hui qui êtes vous ? Que recherchez-vous ?

Etape 2 : par pitié mettez une photo de profil

Le seul et unique moment où vous êtes autorisé à vous en passer c’est si votre description de profil est béton ! Et que vous misez tout sur le « y a pas que le physique qui compte ». C’est vrai. C’est même très très vrai si on cherche du sérieux. Mais cela peut poser problème pour 2 raisons :

  1. On va penser que vous êtes moche ou pire, complexé
  2. Si on est sur un site pour rencontrer des plans culs, on s’en cogne de savoir si nos planètes sont alignées et de notre compatibilité astrale. On veut juste savoir si votre tête nous revient et ce qu’il y a sous votre t-shirt (et ce n’est pas une raison pour mettre une photo de vous torse nu ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit).

Donc on n’oublie pas de mettre une photo de profil.

Quelques conseils pour bien choisir sa photo de profil :

  • On doit voir votre visage (suis-je vraiment obligé de l’écrire?)
  • Vous devez être seul(e) sur la photo, qu’on ne vous prenne pas pour un(e) autre
  • Ayez l’air détendu et pas constipé. Un léger sourire fera l’affaire. Surtout ne faites pas la gueule, généralement on préfère rencontrer des gens sympas.
  • Votre photo doit vous ressembler, donc on évite la photo de la soirée déguisée pour les 30 ans de Valoch
  • Faîtes simple, n’essayez pas d’avoir la photo parfaite une photo naturelle suffit amplement
  • Évitez les filtres snapchat, oui ça vous fait la peau de bébé et des grands yeux mais personne n’est dupe, on sait que vous n’avez pas d’oreilles de lapin dans la vraie vie. Vraiment faut arrêter.
  • Les filles, les duckfaces ont été interdits par la convention de Genève en 2011 en même temps que les leggings, donc pareil, on arrête ça immédiatement.

« En 2015, une étude sur les selfies, publiée par l’Université de technologie de Nanyang à Singapour, a conclu que les personnes abusant de ce type de photos pouvaient être sujettes au narcissisme et à des troubles émotifs plus ou moins graves, et que celles qui utilisaient systématiquement le duckface sur leurs selfies étaient tout particulièrement susceptibles de souffrir d’une forme d’instabilité émotionnelle »

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est wikipedia.

N’hésitez pas à mettre plusieurs photos pour compléter votre profil. De toutes façons on sait tous qu’une seule photo c’est triché. S’il faut être très pointilleux sur la photo de profil, vous pouvez vous lâcher sur les autres pour essayer de refléter au mieux qui vous êtes. Des photos pendant vos hobbies par exemple, ce sera plus parlant. Dans vos photos complémentaires vous pouvez ajouter des photos de groupe, pas de problème.

Etape 3 : aborder une fille sur un site de rencontre

Ça y est vous en avez repéré une qui match avec votre profil. C’est le moment d’entrer en contact avec elle. Et vous ne devez pas vous planter. Soignez bien votre message d’accroche. Les femmes sont extrêmement sollicitées sur les sites de rencontres donc vous devez faire la différence.

A éviter absolument :

  • Les messages du type « cc », « bjr », « slt » : ces abréviations marque un profond désintérêt pour la personne que vous contactez, donc à minima écrivez le mot en entier,
  • Les messages du type « coucou » « bonjour » «salut» sans rien derrière,
  • Les messages fermés qui n’appellent pas de réponse exemple : « salut belle demoiselle, juste pour te dire que j’ai adoré ton profil voilà bisou » la nana derrière son écran va se dire « ok merci next ».Un autre exemple « Coucou, juste pour te dire que je te trouve très charmante, mais si tu veux pas discuter c’est pas grave » ah bon, si c’est pas grave alors next !

Non ! C’est un premier contact, donc c’est bien de commencer par un « Bonjour », c’est une règle de politesse de base, mais il faut rebondir sur autre chose derrière. Et les petits malins, non un simple « ça va ? » ne suffit pas. Pire, un « sa va ».

Si vous le permettez, nous allons établir des règles de base.

Règle n°1 : Ton orthographe tu soigneras.

On ne vous demande pas d’écrire en alexandrin. Juste de faire attention avant de cliquer sur envoyer. On vous pardonnera s’il y a quelques fautes ou autres coquilles. Mais prenez le temps de rédiger votre message, ne vous précipitez pas.

Règle n°2 : Son annonce tu liras.

C’est important de lire le profil d’une personne avant d’entrer en contact avec elle. Cela montre votre intérêt et vous serez pris au sérieux. Si vous abordez une femme en disant que vous adorez les grandes blondes à forte poitrine et qu’elle est petite brune avec un bonnet A, ne vous attendez pas à recevoir de réponse. Soyez réaliste. Lire l’annonce permet une bonne entrée en matière, et d’aborder des sujets qui vont l’intéresser dès le départ ou en tous cas l’interpeller. Vous aurez plus de chances d’avoir une réponse.
Il vaut mieux un message bien ciblé, bien adapté au profil, que d’envoyer 100 fois le même à tous les membres. Essayez vous verrez, vous aurez un meilleur taux de réponse.

Sinon l’humour est toujours une valeur sûre. Si vous arrivez à la faire sourire dès le premier message, vous êtes quasi certain d’engager la conversation.
Le club des branleurs en parle d’ailleurs très bien cet article que je vous invite à lire.

Les questions ouvertes autres que « salut ça va ? » sont également les bienvenues, sinon votre message va être noyé dans la masse. Tentez l’originalité ou de quoi vous démarquer.
Et soyez patient. Attendez un petit peu avant de la relancer, et ne renvoyez pas exactement le même message que le premier. Si elle ne vous a pas répondu c’est que le précédent message n’a pas fait mouche.

N’oubliez pas que c’est ce premier message qui vous mènera au rendez-vous. Parce que c’est ce que vous essayez de décrocher, un rencard.

2 réflexions sur “Comment aborder une fille sur un site de rencontre (ou comment pécho sur internet en 3 leçons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *