Infographie sur le BDSM : qui sont les sadomaso ?

Bdsmsutra, un site de rencontre pour amateurs de BDSM, vient de publier son infographie 2018. Nous retrouvons des chiffres clés, notamment la répartition hommes-femmes-couple, les rôles (dominant-soumis-switch), la répartition par région et l’âge des membres.
La découverte de l’âge des membres a été pour moi une surprise puisque la majorité des membres ont entre 18 et 34 ans, ce qui me paraît jeune. Je pensais que ce serait une appétence que l’on découvre plus tard dans sa sexualité.

Infographie BDSM 2018

Côté pratique BDSM, c’est la fessée qui arrive en pole position. Jusque là rien de très hard, ce serait même presque mignon.
En deuxième position nous retrouvons le port du collier et d’une laisse, là on commence à entrer dans le vif du sujet.
En numéro trois, « positions et attitudes imposées ». Nous retrouvons bien ici la relation Domination/soumission (D/s pour les intimes).

Top 10 des pratiques BDSM

De la plus répandue à la moins répandue :

  1. La fessée (84,47% des amateurs de BDSM aime donner ou recevoir une fessée)
  2. Collier et laisse
  3. Positions et attitudes imposées
  4. Godes et sextoys
  5. Fouet et cravache
  6. Discipline
  7. Esclave
  8. Bondage
  9. Humiliation
  10. Jeux de rôles

via GIPHY

Maintenant je prends le tableau à l’envers et je vous donne le Top 10 des pratiques les moins répandues.
De la moins répandue à la plus répandue :

  1. Marquage et perçage permanent (avec seulement 8,79% des personnes à le faire)
  2. Puppy Play (jeu de rôle animal puppy étant généralement un chiot)
  3. Marquage et perçage temporaire
  4. Pony Play (le score remonte à 22,2%)
  5. Uro et scato (25,99%)
  6. Electro stimulation
  7. Travestissement
  8. Jeux médicaux
  9. Shibari
  10. Echangisme

Comme quoi finalement, ils sont pas tous maso. Ce n’est pas le BDSM le plus hard qui l’emporte.

Lire l’infographie complète 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *